Soudage TIG acier inoxydable

Soudage TIG Acier inoxydable | Fractory

Remarque: Ceci est un article invité par Gregory Sanders de Cromweld.com. C’est un passionné de soudage qui partage ses idées sur le monde du soudage sur son site Web.

En tant que soudeur, vous découvrirez quotidiennement de nouveaux matériaux. Il est important que, lorsque vous traitez avec différents types de matériel, vous compreniez toutes ses fonctions. Le soudage TIG est un processus de soudage stable qui peut vous aider à démarrer.

Le meilleur soudeur pour la recherche de débutants se termine généralement par des machines à souder TIG. Que vous soyez un soudeur débutant ou plus établi, apprendre à souder TIG est l’une des premières étapes de l’entreprise en raison de la polyvalence de cette méthode.

Qu’est-ce que le soudage TIG?

Le soudage TIG est un nom alternatif pour le soudage à l’arc au gaz tungstène. Les avionneurs l’ont créé pour souder du magnésium dans les premières parties du 20e siècle.

Le processus fonctionne généralement comme ceci:

  1. Le soudeur fait un arc reliant le métal de base et l’électrode de tungstène non consommable, qui est un type d’électrode qui ne fondra pas.
  2. Lorsque l’arc touche le métal de base, un bain de fusion fondu se forme. Un mince fil de métal d’apport est progressivement introduit dans le bain de fusion, le faisant fondre.
  3. Simultanément, un gaz de protection inerte protège l’électrode de tungstène et le bain de soudure de la contamination par l’oxygène. Surtout, aucun flux n’est utilisé.
  4. Le produit fini est une soudure robuste qui offre les mêmes propriétés de résistance à la corrosion que le métal-mère.

À quoi sert le soudage TIG?

Le soudage TIG est utilisé pour de nombreux types de métaux et est l’une des méthodes de soudage les plus populaires. Une variété d’industries dépend fortement du soudage TIG et il est utilisé dans le processus de construction dans une variété d’industries, y compris le secteur aérospatial.

Les constructeurs automobiles utilisent par exemple le soudage TIG sur les ailes en raison de ses propriétés anticorrosion. Le soudage TIG est également généralement utilisé dans les ateliers de réparation de carrosseries automobiles.

En outre, le soudage TIG est très courant chez les artistes qui créent des sculptures en utilisant des techniques de soudage en raison de la grande qualité de finition.

Soudage TIG en acier inoxydable

Le soudage TIG est très populaire pour le soudage de l’acier inoxydable. L’utilisation principale est pour les travaux de brasage en acier inoxydable. L’avantage est qu’il peut être utilisé pour différents déploiements dans différents travaux de soudage.

Le soudage de l’acier inoxydable est connu comme une tâche difficile car il retient très bien la chaleur. Cela peut entraîner une déformation du métal. Le soudage TIG, cependant, convient parfaitement à l’acier inoxydable, en plus d’autres métaux tels que l’aluminium, les alliages de nickel, le laiton, le cuivre et le chromoly.

Préparation de l’acier inoxydable pour le soudage TIG

La préparation commence lorsque vous démarrez votre TIG avec une source d’alimentation qui peut être allumée par une torche. Vous devez prendre autant de précautions de sécurité que nécessaire pour maintenir la température.

Un autre conseil de préparation consiste à utiliser l’adaptateur qui est déjà fourni avec votre ensemble d’accessoires. De cette façon, vous n’aurez pas un désordre enchevêtré qui nécessite un branchement séparé.

Assurez-vous également d’avoir votre pédale pour pouvoir la connecter et contrôler la façon dont vous soudez. La pédale vous donnera un contrôle total sur votre projet de soudage final.

Comment fonctionne l’acier inoxydable de soudage TIG?

Le premier pas

Les premières étapes du soudage TIG vous obligeront à vous concentrer sur trois choses: la chaleur, le revêtement et le métal d’apport. La chaleur est un aspect essentiel du processus de soudage car sans cela, vous ne pourrez pas créer l’électricité qui passe à travers l’électrode de tungstène.

Sélection de la tige de remplissage

La façon dont la tige de remplissage est posée changera en fait tout ce qui concerne le processus de soudage. Vous souhaitez utiliser les deux mains lorsque vous fixez la tige de remplissage. Le gaz protégé doit être utilisé pour arrêter toute forme de contamination.

Un ER ou une tige de remplissage sera utilisé comme dévidoir pour le soudage TIG. La sélection correcte a un impact sur la qualité finale du soudage.

Le processus de soudage de l’acier inoxydable

Le plus grand attribut du soudage de l’acier inoxydable est sa soudabilité étendue. La plupart des soudeurs débutants seront préoccupés par les processus de soudage, mais avec le soudage en acier inoxydable, vous serez en mesure de créer le résultat souhaité.

Le processus de soudage de l’acier inoxydable commence par les différents types de processus tels que le soudage par friction, le brasage et l’électron de soudage résistant. Vous aurez besoin de la conductivité de l’hélium pour faire adhérer les particules ensemble.

Pourquoi utiliser du tungstène pour souder l’acier inoxydable

Le tungstène est un élément métallique rare, mais utile, principalement utilisé pour la fabrication. Le processus dépend en grande partie de la dureté et de la résistance à la chaleur.

Pour effectuer le courant, vous avez besoin d’un arc particulier qui a un point de fusion élevé. Le tungstène est une excellente alternative au thorié qui peut fonctionner en soudage à faible intensité. Les options recommandées sont les tungstènes ceriés et lanthanés car ils ont un fort pouvoir de rétention.

Le processus reposera principalement sur les caractéristiques du tungstène telles que son poids et la façon dont il traite la chaleur. Les meilleurs sont connus pour être du tungstène pur. Il existe un large choix, alors assurez-vous de choisir celui qui vous conviendra le mieux!

Alimentations TIG pour le soudage de l’acier inoxydable

Les principales sources d’alimentation peuvent varier en fonction de votre projet. Vous souhaitez transférer toute cette énergie de travail pièce par pièce. De cette façon, vous centraliserez votre concentration et l’électrode sur laquelle vous souhaitez vous concentrer.

La principale source d’énergie est l’électrode réfractaire qui transférera l’énergie lentement afin de former un bon arc. L’équipement de base pour s’assurer que le processus est en cours est le porte-électrode, la tige de métal d’apport et l’équipement de sécurité personnelle.

Dans l’ensemble, le soudage TIG est un procédé de soudage crucial dont de nombreuses industries ne pourraient se passer. Que vous soyez un professionnel du soudage ou un amateur, assurez-vous toujours de prendre les précautions nécessaires pour vous protéger ainsi que tous vos matériaux de travail.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut