Aerotherme France Hygiène ventilation

Tout savoir sur l’entretien d’un aérotherme

Un aérotherme est un moyen de chauffage qui peut être installé dans différents types de locaux. Gymnases, ateliers, entrepôts… cet appareil procure un chauffage rapide et efficace. Pour un rendement accru, son entretien est indispensable.

Qu’est-ce qu’un aérotherme ?

L’aérotherme est un appareil utilisé pour le chauffage intérieur d’une pièce spécifique. Le système comporte un échangeur de chaleur accouplé à un ventilateur. La source de chaleur provient d’un réseau de vapeur ou d’eau chaude, d’un brûleur à gaz, d’une résistance électrique, ou de tout autre fluide caloriporteur. L’air est soufflé dans l’échangeur dans lequel il est réchauffé. L’air chaud produit par ce mécanisme est ensuite diffusé par le ventilateur dans l’espace à chauffer.

Il existe différents types de chauffage aux aérothermes :

  • Les aérothermes électriques (3 kW à 30 kW), alimentés par du courant électrique. Ils permettent la diffusion de chaleur dans des pièces de tailles variées.
  • Les aérothermes à eau chaude (7,8 kW à 78 kW), alimentés par du courant
  • Les seuls modèles qui peuvent servir de chauffage et de climatisation. Ils sont utilisables dans tous les types de locaux, de petite à grande taille.
  • Les aérothermes à gaz (16 kW à 92 kW), alimentés soit par gaz propane soit par gaz naturel. Ces modèles sont très silencieux et procurent un chauffage dans des locaux de petite et grande taille.
  • Les aérothermes au fuel (30 kW à 70 kW), alimentés par fioul. Ils conviennent aux locaux de petite, moyenne et grande taille.

Quels sont les enjeux d’un entretien régulier des aérothermes ?

Comme tout matériel de chauffage et de climatisation, les équipements et accessoires des aérothermes nécessitent un nettoyage et un entretien périodique afin de conserver leur efficacité dans le temps.

Sans un entretien régulier, l’accumulation des poussières, des saletés, de la suie et des particules de toutes sortes aura vite fait d’encrasser le système. Les performances diminueront progressivement, la consommation énergétique augmentera en proportions inverses, jusqu’au blocage complet de la machine. C’est le travers des systèmes dits à air pulsé.

Par ailleurs, seule une maintenance régulière des aérothermes permet de garantir la salubrité de l’air qu’ils diffusent dans les pièces qu’ils chauffent. Si l’air qu’ils renvoient dans les salles est pollué, ces impuretés seront automatiquement répandues dans l’espace et peuvent produire des effets nocifs sur la santé humaine.

Ainsi, en sus de la réduction des risques de pannes, on peut tirer plusieurs avantages de l’entretien périodique des aérothermes :

  • Protection de l’environnement avec une réduction des émissions de CO2 ;
  • Économie d’énergie ;
  • Diminution des risques de santé pour les occupants de la salle ;
  • Garantir la durée de vie des matériels ;
  • Performances élevées et rendement optimal des appareils de chauffage.

Comment entretenir les aérothermes ?

L’entretien et le nettoyage des aérothermes exigent des compétences techniques et la connaissance des normes en vigueur afin de ne pas endommager les conduits de ventilation. Il est donc préférable de faire appel à des techniciens spécialisés pour effectuer les opérations délicates. Néanmoins, entre les entretiens techniques, il y a des vérifications que vous pouvez effectuer vous-même.

Entretenir un aérotherme consiste à vérifier périodiquement les différents éléments qui le composent tels que le brûleur, le ventilateur, l’échangeur d’air ou l’airstat. Avant l’entretien des aérothermes :

  • Mettre hors service / Débrancher l’appareil ;
  • Bien respecter les consignes de sécurité ;
  • Ne pas toucher l’appareil encore chaud.

Nettoyage du logement du brûleur : enlevez le couvercle d’inspection et retirez le caisson du brûleur. Ensuite, soufflez le brûleur à l’aide d’un jet d’air comprimé.

Nettoyage de l’échangeur thermique : à l’aide d’un miroir, vérifiez l’échangeur de chaleur pour détecter d’éventuels dommages internes et externes. Si besoin, procédez au nettoyage de l’intérieur de l’échangeur en faisant attention à la sonde du thermostat de sécurité.

Nettoyez les pales d’évacuation d’air et le thermostat de sécurité.

Nettoyage du ventilateur : ôtez le capot de visite, puis enlevez la suie et la poussière qui se sont accumulées. Utilisez une brosse. Nettoyez également les turbines si nécessaire.

Quel est le coût d’un entretien aérotherme ?

Le tarif d’entretien d’un aérotherme dépend des opérations effectuées par le professionnel. Il varie d’une entreprise à l’autre et selon les prestations. En moyenne le coût oscille autour de 120 euros pour un aérotherme au gaz et va de 80 à 160 euros pour un aérotherme au fuel.

Pour un aérotherme électrique, le coût moyen est aux environs de 200 euros, tandis que pour l’aérotherme à eau chaude, il se situe entre 100 et 220 euros.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut