Un métier très porteur et plein d’avenir

Un métier très porteur et plein d’avenir

Le métier d’ingénieur en mécanique offre énormément de débouchés professionnels ainsi qu’un salaire attractif dès le début de carrière. Quel est le cursus à suivre pour pouvoir l’exercer ? En quoi consiste-t-il exactement et quelles perspectives d’avenir offre-t-il ?

Ingénieur en mécanique, un métier aux multiples facettes

La fonction principale d’un ingénieur en mécanique ou ingénieur mécanicien est d’inventer une construction mécanique dans le but de répondre à une problématique technique rencontrée par son client ou sa propre entreprise. Pour y parvenir, il devra concevoir un prototype dans un bureau d’études. Le métier d’ingénieur requiert certaines qualités et compétences absolument indispensables:

  • Une grande curiosité intellectuelle
  • Une bonne habilité manuelle
  • Une excellente connaissance des dernières technologies de pointe
  • Une parfaite maîtrise des outils informatiques

Le métier est vaste car au-delà de la création d’une pièce ou d’un assemblage, l’ingénieur en mécanique doit savoir gérer une équipe et un projet dans sa globalité. Une fois son prototype créé puis validé, l’ingénieur mécanicien devra organiser la production, évaluer et réduire au maximum les risques encourus, optimiser les moyens de production pour réduire les coûts de fabrication et superviser la mise sur le marché du produit. Une aisance relationnelle est donc nécessaire car à travers ces diverses tâches, l’ingénieur en mécanique est appelé à collaborer avec une multitude de services dans l’entreprise: marketing, commerciaux et techniciens de maintenance.

Quel est le cursus à suivre pour devenir ingénieur en mécanique ?

Dès le lycée, Il faut s’orienter vers les sections scientifiques car l’ingénierie est extrêmement liée au calcul et aux sciences. Un bac scientifique est donc primordial. En vue d’intégrer une école d’ingénieur, il faut suivre une préparation scientifique durant les deux années post bac. Le diplôme d’ingénieur est obtenu après trois années validées au sein d’une école d’ingénieur type Mines ou Insa. Il faut noter que les futurs ingénieurs en mécanique se spécialisent au cours des trois années d’étude en école d’ingénieur. En effet le métier permet de travailler dans une multitude de domaines et dans beaucoup de secteurs d’activités. Parmi les spécialisations possibles : le dimensionnement de pièces automobiles, la mécanique des solides ou des fluides ou les systèmes électroniques embarqués.

Quelles sont les perspectives de carrière et quel est le niveau de salaire pour un ingénieur en mécanique ?

Les perspectives de carrière sont vastes car le diplôme d’ingénieur en mécanique permet de travailler dans l’intégralité des secteurs industriels et technologiques. La recherche et le développement sont le nerf de la guerre dans ces secteurs d’activité il y a une forte demande des entreprises et il y a pénurie de main d’œuvre. Le métier d’ingénieur mécanicien est donc de ce point de vue synonyme de sécurité d’emploi. Parmi les principaux secteurs d’activité recrutant des ingénieurs en mécanique, on citera:

  • L’automobile
  • Le transport ferroviaire
  • La construction navale
  • L’aérospatiale
  • Le BTP

La complexité des études d’ingénieur mécanicien et la demande de main d’œuvre pour cette profession permet d’obtenir un niveau de rémunération supérieur à la moyenne puisqu’un débutant perçoit en moyenne 35 000 euros à l’année. Pour un ingénieur plus expérimenté, le revenu annuel moyen s’élève à 55 000 euros. Le niveau des salaires varie en fonction du secteur d’activité de l’entreprise où l’ingénieur exerce. En travaillant dans la pétrochimie, le salaire annuel d’un ingénieur en mécanique peut monter jusqu’à 90 000 euros alors qu’en travaillant dans l’agriculture, un ingénieur mécanicien d’expérience ne percevra en moyenne que 42 000 Euros par an.

Le métier d’ingénieur en mécanique est attirant sous plusieurs aspects. Au-delà d’une rémunération confortable et d’une certaine sécurité de l’emploi, il peut permettre d’exercer dans un domaine d’activité choisi et sur une fonction très précise. De plus c’est un métier de contact car il implique souvent la gestion d’une équipe dans un bureau d’études et la coopération avec différents collaborateurs au sein de l’entreprise.